• Faire le deuil.........

     

    Aujourd'hui est le jour de mon anniversaire, cela me replonge à cette même date........il y a 2 ans

    Lorsque l'on parle dans les médias de greffes, c'est très souvent suite à des interventions relatées par les médias, de véritables exploits techniques et performances des chirurgiens qui les réalisent comme la greffe des mains par exemple ou celle du visage, en ce qui concerne celles des organes, plus courantes si je puis dire, nous avons souvent tendance à les banaliser et trouver cela normal.......pfffff qu'elle erreur !!!!

    Il est vrai que dans les greffes, il faut la plupart du temps ( à part les reins) un décès. Mais le vivant, avons nous déjà réfléchit à l'état psychologique  dans lequel il se trouve? Vivre avec un "morceau" d'un autre........

    Je me suis posée la question........Comment allais-je accepter de perdre ce sein dont je connais les moindres contours, ce morceau de moi, de ma féminité, ce avec quoi j'ai nourris ma fille à sa naissance........comment accepter en le regardant, lui qui parait "bien portant" qu'il aille à la poubelle ???????

    Je le regarde, je lui parle, je le caresse, j'ai du mal à réaliser, que dans à peine 10 jours ce sera un morceau de mon dos qui le remplacera sur ma poitrine, qu'elle sensation vais-je ressentir en le regardant, le morceau rajouté n'aura pas la même couleur, la même texture, il n'aura plus de mamelon ni d'aréole, il sera en forme grâce à une prothèse en dessous de ce morceau de peau et de muscle du grand dorsal.......suis-je éveillée, est-ce le cauchemar qui continue?????? Je constaterai par la suite, que je n'aurai plus aucune sensibilité de toute la partie opérée.

    Je vous rappelle que nous sommes en juin 2010, et que l'opération est programmée pour le 7 juin, jour de mon anniversaire, justement ce jour là sera celui d'une mort et d'une renaissance.........

    Je m'endormirai chaque soir en attendant mon hospitalisation, la main sur le sein, comme pour lui dire "adieu".........Je pense que mes mots n'expriment pas correctement ce que l'on ressent, seules les personnent ayant été concernées en tant que malades comprennent ce que je décris, cela ne veut pas dire que les autres sont idiots, pas du tout, mais c'est une expérience, un moment de vie tellement autre.......

     

     

    Ce n'est pas mon buste, mais c'est le même processus.

    Le jour de l'hospitalisation est arrivé, cela fait la 3éme fois en 10 mois que je suis opérée, si je me fie à ce que l'on m'a dit, que j'ai d'ailleurs constaté, nous sommes dans des chambres double, il n'y a à chaque étage que 4 chambres seules pour les interventions plus lourdes avec un temps d'hospitalisation plus long.

    J'arrive à l'étage en question et là..........aïe........l'infirmière m'accompagne et je me retrouve dans une chambre seule, ça va donc être duraille alors!!!!!!

    Oups, la dispo de la chambre ne me convient pas, sitôt la prise de sang effectuée, je décide de changer de place la table de nuit, pour moi elle est du mauvais côté, le fauteuil aussi et le siège visiteur.....branle-bas de combat, c'est l'avantage d'être seule et tant qu'à faire puisqu'il semble que ce sera difficile, autant que j'me sente bien dans mes meubles .......mon mari m'observe en souriant, cela ne l'étonne pas du tout !!!!

    Le 7 juin 2010 après 5 heures d'opération me voilà de retour dans ma chambre attendue par mon mari, dans une main la pompe à morphine, sur le côté 3 redons et sur la "poitrine" un gros coussin de ouate.......... mé qué mé qué, mais qu'est-ce que c'est ??????

    Je ne tarde pas à comprendre, lorsque l'infirmière vient m'expliquer que c'est pour réchauffer la partie greffée, et que l'irrigation se refasse correctement, elle touche pour contrôler sa température, c'est encore un peu froid, il faudra attendre qu'il soit chaud pour retirer cette protection, cela me fait penser à un prématuré que l'on met dans une couveuse........

    Je ne sais plus très bien tout ce que je raconte à ce moment là, je suis d'une humeur de dogue d'après ce que me dit mon mari, entre 2 endormissements, je lui aurais reproché de ne pas m'avoir souhaité un bon anniversaire, alors que dans la chambre j'avais plein de cadeaux.........il fut sauvé de ma pseudo mauvaise humeur (je mets cela sur le compte de la morphine!) par l'arrivée d'un de mes neveux ........

    La nuit fut périlleuse comme dans toutes opérations, mais le lendemain ayant repris mes esprits, ma tête se mit à gamberger, des mots me venaient qu'il fallait absolument que j'écrive, je vous les livre, cet écrit est resté inachevé, je n'y ai jamais retouché depuis cette date, sans doute fallait-il que ces mots m'échappent pour me libérer et  faire le deuil de cette partie de moi-même perdue à jamais!

    Ils se ressemblaient,

    Ils étaient nés ensembles,

    Ils étaient inséparables jusqu'au jour où.......

    Pour cause de maladie, l'un d'eux s'en est allé

    L'autre bien triste aurait pu faire une dépession

    Heureusement, il en fut autrement.......

    Et là commence une fabuleuse histoire.

    Un homme, un peu magicien sans doute se pencha sur le cas

    Une idée lui vint, donner un compagnon à ce petit orphelin, pour ce faire, il fit le voyage et s'en alla chercher dans une région bien plate, située juste en dessous du plateau du même nom appelée "l'omo'plate" et au dessus de cette merveilleuse chute celle "des reins", maintenant vous situez parfaitement où nous sommes et de quoi nous parlons du "grand dorsal"

    En effet ce petit nouveau, né dans le grand dorsal  a accepté de migrer pour soutenir l'orphelin, vers une gorge qui lui était inconnue jusqu'alors, sachant qu'il avait un chemin un peu cahotique à effectuer, il se munit tel le dromadaire de sa réserve d'eau et se retrouva.......

    ?????????


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Réjean
    Jeudi 7 Juin 2012 à 21:37
    Réjean

     Ce qu'il y a de bien, avec ce petit nouveau, c'est qu'il est issu du même lit.

    - Entre frères, on est solidaire, se dit-il !  Je ne pense déjà plus à mes origines.  Un plateau, une chute ou une gorge, peu m'importe...   Tous ces sites sont magnifiques ! N'appartiennent-ils pas à la même femme ?

    - Et cette femme n'est-elle pas le temple d'une déesse ?  Tout sera fait, dit-il, pour maintenir la paix et l'harmonie de tout son ÊTRE !

    2
    Vendredi 8 Juin 2012 à 12:51

    Comme il est sage ce petit frère vu et raconté par toi


    Tu es un merveilleux ami, je t'embrasse

    3
    Vendredi 8 Juin 2012 à 15:28
    Réjean

     Majolo,

    Si tu me perçois, merveilleux, c'est que je suis pleinement conscient de l'être;  ce dont tu n'as pas encore pris conscience pour toi-même.

    Tu n'as pas encore idée à quel point il est sage, ce petit frère, tout comme l'ensemble de ton corps, d'ailleurs.  S'il est écouté très attentivement, au delà de tout ce que tu crois être, il te permettra de devenir toi-même pleinement consciente de l'être merveilleux que tu es et qui s'est incarné dans ce temple.   Et quand tu auras cette conscience, tu pourras voir aussi ce merveilleux, chez tous ceux qui sont encore inconscients de ce qu'ils sont véritablement.

    Tu es une merveilleuse amie, et je t'embrasse moi aussi.

     

    4
    Julien..
    Lundi 11 Juin 2012 à 16:51
    Julien..

    Oh!... je me suis toujours posé des questions sur cette visite... savoir si j'étais à ma place ou pas... si je faisais le bon choix en poussant cette porte ou pas...

    Est-ce qu'on s'est revu depuis tata?

    le temps passe vraiment top vite

     

    merci pour cet article et pour les émotions que tu nous tansmets.

    je t'embrasse fort!

    5
    Jeudi 14 Juin 2012 à 14:30

    Mon Ju je tiens à te rassurer, tu n'as pas à te poser ce genre de question, tu n'étais nullement déplacé c'était plutôt moi qui étais dans un triste état, et c'est moi qui à la limite aurai pu être gênée, mais il n'en fut rien, je n'étais pas très consciente de mon état, mais j'étais très heureuse de te voir, ça je m'en souviens, de m'avoir fait découvrir VDM et de m'avoir apporté ces petits canards en clin d'oeil à la piscine......ils ont beaucoup amusés et intrigués les infirmières


    Nous nous sommes revus depuis, l'an dernier lorsque ton oncle était à la clinique de Bercy, souviens toi nous avons dîner tous les 3 avec Pierre ;-)))


    C'est vrai que le temps semble passer vite par moment, mais ce n'est pas le cas dans d'autres cas malheureusement, mais bref!!!!


    Je te remercie ainsi que Pierre du soutien que vous m'apportez mais aussi et surtout pour celui apporté ou à apporter à la prunelle de mes yeux.......mon Lolo qui a beaucoup souffert en silence :-(


    Je t'embrasse très fort.

    6
    Julien..
    Jeudi 14 Juin 2012 à 16:03

    Oh tata! je vous aime fort!

    nos soirées Américano de Charenton me manque beaucoup!!!!

     

    vivement qu'on puisse remettre ça!

    7
    Jeudi 14 Juin 2012 à 16:32

    Surtout mon Ju, maintenant vivement que vous puissiez venir dans notre coin de paradis, partager des moments presque hors du temps où justement rien ne compte plus tant le rythme de vie est différent , sans stress avec des paysages sublimes incitant à la contemplation.


    Mais pour les sportifs il y a de quoi aussi .....rafting, équitation, surf, le kitesurf et bien d'autres......telle l'ascension du pic Duarte à plus de 3098m ect......


    Alors là-bas c'est rhum et bière..........


    Je t'embrasseeeeeeeeeeeeeeeeee

    8
    Julien...
    Vendredi 15 Juin 2012 à 12:27
    Julien...

    wow!

    tu me vends du rêve!!

     

    Tata, quoiqu'il arrive, nous partons avec Anaïs en septembre 2013 pour faire le tour du monde dont nous rêvions. et quoiqu'il arrive la Repdom sera une de nos destinations.

    Mais j'espère quand même qu'on se verra avant ^^

    je vous embrasse fort!

    9
    Vendredi 15 Juin 2012 à 13:42

    Mon Ju je ne te "vends" rien, c'est gratos ;-)


    Quelle excellente idée ce tour du monde, un rêve pour nous, sans doute pas dans les mêmes conditions que vous^^ Nous nous contenterons dans un premier temps (enfin les années à venir) de l'amérique centrale et certains pays d'amérique du sud si..........la santé tient bon;-) Nous avons toujours envie de bouger aller voir ailleurs......


    J'espère de tout coeur que nous nous verrons avant votre départ, je viens sur Paris régulièrement pour me rendre à l'hopital en rv et il arrive que nous y dormions (pas à l'hosto)^^


    Je t'embrasse très fort.

    10
    Vendredi 15 Juin 2012 à 23:22

    coucou ma majolo

    j'ai du retard mais comme j'ai mis mon blog en pause j'en profite pour te tenir compagnie ! je suis en admiration devant ton courage car le petit nouveau vient d'un accouchement douloureux passer du dos pour venir faire de l'oeil à son nouveau copain !qui se trouve sur le devant ! et bien !je ne sais pas comment tu arrivais à te positionner sans crever de mal ! glups ! 

    gros bisous ma Majolo

    ta coco

    PS ) ILS SONT REUNIS !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :